Retour aux articles
Base clients
2 minutes

Comment constituer un fichier client facilement ?

L'Equipe Pongo
January 28, 2021

Le fichier client est la clé pour booster son chiffre d’affaire en tant que commerce, boutique, magasin, resto… Mais comment le construire et l’enrichir facilement – dans le respect du RGPD ? Et surtout, sans y passer trop de temps ? On vous explique tout à travers 4 conseils très concrets pour multiplier les nouvelles entrées dans votre base client – et dans votre magasin !

 

Fichier client Excel ou plateforme en ligne

 

Constituer un fichier client pour un commerce, si c’est bien fait, c’est facile, rapide et pas cher ! Surtout, c’est très rentable : la donnée client est un levier fort pour augmenter durablement son chiffre d’affaire.

 

Concrètement, cela passe encore trop souvent par un fichier client Excel, pourtant peu engageant et chronophage ! Perso, on voit beaucoup plus d’avantages à opter pour un logiciel de fichier client en ligne, ou une plateforme dédiée, beaucoup plus incitative. Cela suppose beaucoup plus de facilité pour votre staff, pour l’enrôlement, et ça vous permet de mettre en œuvre les 4 conseils ci-dessous.

  

1.  Mettre en avant les avantages pour le client

 

La data, c’est donnant-donnant ! Si un magasin veut enrichir son fichier client, il a intérêt à proposer quelque chose en échange. Sinon, seuls les clients déjà fidèles vont participer – alors que le but, c’est bien d’élargir votre clientèle.

 

On a remarqué qu’en fait, les clients sont toujours disposés à laisser un 06 ou un email. Le SMS promotionnel est entré dans les habitudes, à une condition : ils doivent percevoir clairement les bénéfices de leur participation.


Au moment de l’onboarding dans son fichier client, un commerçant (ou son staff) doit donc exposer clairement les avantages, tout simplement. Ces derniers peuvent être de toute sorte :

 

·   récompenses associées au programme de fidélité

·   promotions

·   goodies

·   réduction immédiate

·   coupons

·   bons d’achat

·   etc…

  

2.  Proposer l’onboarding de manière active et ludique

 

Pour fonctionner à plein régime, il est capital de faire de l’enrôlement un moment ludique. Tout d’abord, il faut que le programme de fidélité ou les avantages soient proposés directement par le commerçant en caisse, au moment du paiement. Ensuite, l’inscription peut passer par une interface ludique sur une tablette tactile, près de la zone de caisse !

 

Un affichage du genre « Pssst ! On a une surprise pour vous » est par exemple très efficace. La curiosité fait le reste : grâce à la tablette tactile, ce sont les clients eux-mêmes qui s’inscrivent en saisissant leurs infos, donnent leur consentement, consultent les mentions légales, etc… Ce type d’onboarding allège le staff du magasin, tout en étant très efficace pour booster le fichier client du commerce.

  

3.  Proposer de rejoindre un programme de fidélité 2.0

 

Proposer un programme de fidélité revient à activer le mode turbo pour votre fichier client ! Il permet de cumuler tous les avantages ci-dessus. Il doit aussi être numérisé, ludique et progressif. Des récompenses immédiatement déblocables sont capitales pour augmenter l’engagement du programme.

 

C’est bien un élément capital : les interactions répétées avec le programme de fidélité permettent d’enrichir le fichier client d’un magasin. Celui-ci ne se limite plus aux données de contact, mais il permet aussi d’enregistrer les habitudes de consommation, la fréquence des visites, etc… C’est la clé pour faire passer l’utilité du fichier client au niveau supérieur.

 

Entre autres bénéfices (dont la fidélisation client), un programme de fidélisation nouvelle formule vous permettra de décupler le nombre d’entrées dans votre fichier client. De quoi doper vos prochaines campagnes de marketing !

  

4.  Multiplier les stratégies pour enrichir le fichier client pour son commerce

 

Un programme de fidélité, c’est bien, mais on n’est pas obligé de s’arrêter là ! Un fichier client peut être alimenté par plusieurs canaux, stratégies, leviers d’engagement… Seule constante, toutes les entrées doivent respecter le RGPD, en informant toujours les clients de la finalité et de l’existence du droit à la suppression.

 

Quelles stratégies mettre en place pour développer son fichier client ? Elles sont très nombreuses ! On a écrit un article à ce sujet, avec 11 stratégies efficaces pour collecter la donnée client.