Retour aux articles
Marketing automatisé
2 min

SEO local : Comment être le restaurant numéro 1 de sa ville sur Google ?

L'Equipe Pongo
February 18, 2020

Le SEO local est une énorme source de visibilité pour un restaurant. Arriver dans les premiers résultats sur Google, Bing ou Qwant, c’est la garantie d’avoir un flux continu de clients entre vos murs ! Pour cela, on vous explique comment fonctionne le SEO local d’un restaurant, avec en fin d’article 7 conseils activables de suite pour faire décoller votre référencement sur les moteurs de recherche.

  

Pourquoi faut-il se soucier du référencement local de son restaurant ?

 

Etes-vous bien placé sur Google, Bing, Qwant et les autres ? Pour le savoir, faites le test : ouvrez votre moteur de recherche préféré, saisissez votre spécialité et votre ville (ou votre quartier si vous êtes dans une grande ville). Est-ce que vous arrivez dans les premiers résultats ? Si non, il est temps de s’intéresser au référencement local de votre resto : ça ne prend pas forcément beaucoup de temps et ça pourrait vous rapporter gros.

 

En effet, le SEO local est très rentable pour les restaurants. Selon cette étude Google, 4 consommateurs sur 5 font régulièrement des recherches locales, qu’ils soient à la maison, dans les transports, dans la rue…

 

Surtout, ils tiennent compte des résultats pour passer à l’acte : selon la même étude, 18% des recherches locales aboutissent à un achat, contre 7% des recherches globales. Être bien placé sur Google est donc un vrai levier de croissance : combiné à d’autres outils marketing, il fait augmenter votre chiffre d’affaire en attirant les clients qui cherchent un restaurant près de chez vous.

 

Comment fonctionne le SEO local pour les restaurants

 

Arriver premier sur Google vous paraît un objectif inaccessible pour votre resto ? C’est d’autant moins le cas avec l’affichage de résultats de plus en plus localisés. Avec un minimum d’efforts, un référencement local  vous permettra d’apparaître sur les pages de résultat Google Search et sur Google Maps, d’autant plus facilement que le SEO local est encore souvent délaissé par les restaurants.

 

L’objectif n’est pas tant d’arriver premier sur votre ville, tous restaurants confondus, que de cibler le top 3 dans votre type de cuisine et votre quartier. C’est un objectif bien plus facile – et plus rentable ! Arriver premier sur des expressions du type « Bobun place du capitole », c’est l’assurance d’avoir un flux de clients déjà intéressés par votre concept (à condition que vous vendiez effectivement des bobuns – sinon, ça ne sert à rien ! ). Il n’y a plus qu’à dire à Google ce que vous faites, et pour cela, il existe une boîte à outils toute trouvée (et gratuite) : Google My Business.

 

C’est Google My Business qui permet à Google d’identifier un commerce et de le référencer dans son secteur d’activité et son quartier. Les résultats sont alors affichés directement sur les pages de résultat, dans ce qu’on appelle le knowledge graph, comme ci-dessous :

 

 

7 conseils pour booster le SEO de votre restaurant sur Google

 

Les restos qui apparaissent en bonne position dans le knowledge graph ont plusieurs points communs : ils ont alimenté leur compte Google My Business avec des infos précises, et ils ont de bonnes notes sur les avis Google. C’est donc votre priorité pour booster le référencement de votre restaurant, mais ce n’est pas le seul levier. Voici donc ci-dessous nos 7 conseils pour booster votre SEO local :

 

1.          Activez votre compte Google My Business et alimentez-le avec des informations actualisées (adresse, types de spécialités, données de contact, horaires d’ouverture, photos des plats et de la salle, menu…).

2.          Prenez le contrôle de vos pages sur plusieurs sites d’avis en ligne (TripAdvisor, LaFourchette, Yelp…) et alimentez-les également avec des infos actualisées.

3.          Obtenez des avis clients positifs sur tous ces sites, et en priorité sur Google. Répondez aux avis, positifs comme négatifs. Ce conseil est particulièrement important, les notes sur 5 étoiles étant affichées dans le knowledge graph !

4.          Alimentez régulièrement vos réseaux sociaux en contenu intéressant.

 

Voilà pour les conseils de base. Si vous souhaitez aller plus loin et si vous avez un peu de ressources, voici 3 autres conseils pour truster durablement les premières places sur Google :

 

5.          Créez un site web vitrine pour votre resto (pas besoin d’investir beaucoup d’argent, un simple site Wordpress avec un template professionnel suffit – attention, le template doit être mobile-friendly !)

6.          Alimentez votre site en contenu intéressant de temps à autre (blog) sur des mots clés ciblés.

7.          Respectez les consignes de base pour avoir un site optimisé pour le référencement.

 

Ensuite, soyez patient ! Le SEO a plus d’inertie que d’autres leviers marketing aux effets immédiats (fidélisation, Adwords, pubs Instagram…) : il faut parfois attendre jusqu’à 6 mois pour voir le référencement atteindre son plein rendement.

 

Une fois installé en tête des résultats Google, les effets sont garantis ! Un restaurant bien référencé et bien noté par les clients, c’est l’assurance d’avoir un flux de clients continu, hiver comme été.